Revue de presse / Le Monde

Le Monde – 10 octobre 2012 – Clarisse Fabre

La crise grecque découpée au couteau suisse

Cinéaste « couteau suisse« , Ana Dumitrescu fait tout, ou presque. Son premier long-métrage, Khaos, les visages humains de la crise grecque, a été conçu par ses soins. La jeune Franco-Roumaine l’a réalisé et financé, sans attendred’hypothétiques subventions. Il y avait urgence à faire le documentaire, « dans ce moment opportun avec des points de suspension », dit-elle. A pied, dans les rues d’Athènes, entre janvier et mai, elle a tenu la caméra, quand ce n’était pas Jonathan Boissay, jeune reporter de télévision. Puis Ana a sorti les ciseaux du couteau suisse. Montage, étalonnage… Puis il a fallu s’occuper de la distribution en salles. La société Ana Dumitrescu s’en est chargée. Son blog, très fourni, recense toutes les séances-débats (« khaoslefilm.com »). Bientôt, le tire-bouchon pour fêter le jour J, mercredi 10 octobre…

Edition du 10 octobre – A lire sur le site Internet
Lire la suite de l’article

Publicités

Revue de presse / LCI – 8 octobre 2012

Ana Dumitrescu était l’invitée de Rebecca Fitoussi, dans LCI Matin, pour parler de Khaos.
L’interview, en ligne.

Mise à jour / Dates des rencontres et débats

Entre octobre 2012 et janvier / février 2013, un centaine de salles françaises programmeront Khaos. Les séances seront connues à partir de lundi 8 octobre pour le mercredi. Ce sera sur cette page ou le site Allociné.

A Paris, comme en Province, vous pourrez rencontrer la réalisatrice et débattre autour du film. En ce qui concerne les dates de rencontre et de débat, toutes les informations sont sur cette page.

Rendez-vous / LCI – Le Mouv’ – France Culture – TV5 Monde

Khaos vous donne rendez-vous dans les médias :

avec Ana Dumitrescu, réalisatrice
– lundi 8 octobre 2012, à 8h40 dans la matinale de LCI
– mercredi 10 octobre 2012, dans la matinale de la radio Le Mouv’
– mercredi 10 octobre 2012, à 18h, au journal de TV5 Monde

avec Panagiotis Grigoriou, fil conducteur du documentaire
– mercredi 10 octobre, dans Les Matins de France Culture

Revue de presse / France Inter « Partout Ailleurs » 05-10-12

France Inter – « Partout Ailleurs » – 05 octobre 2012
 

Ana Dumitrescu était l’invité d’Eric Valmir, dans l’émission « Partout Ailleurs » à 19h20. 9 minutes d’interview entrecoupée d’extraits du film. Ana était également interrogée par Bertrand Gallicher, journaliste au service étranger ayant couvert la Grèce.

« La crise grecque vue de l’intérieur »

Les visages humains de la crise. Ana Dumitrescu, réalisatrice documentariste est allée filmer la crise vue de l’intérieur. Derrière les manifs, les coups de sang, la colère, des tranches de vie, des profils et une société qui essaie de s’en sortir.

Son film Khaos sort dans les salles françaises le mercredi 10

 
Réécouter l’émission sur le site de France Inter
A venir le podcast de l’émission

Revue de presse / L’Histoire

L’Histoire – n°380 – octobre 2012 – Antoine de Baecque (historien du cinéma)

 

Leçon de grec en temps de crise

En 2012, la journaliste de grand reportage Ana Dumitrescu a passé plusieurs mois en Grèce, caméra à l’épaule.

(…)

C’est un journalisme de combat où, au plus près des hommes qui risquent gros, en suivant les engagements et les passions, assistant aux manifestations, aux protestations et même aux effractions, la caméra s’immisce à la manière d’un reportage de guerre économique.

Rendez-vous sur Radio Libertaire

Ana Dumitrescu sera en direct samedi 22 septembre, de 13h30 à 14H30, dans les studios de Radio Libertaire, pour l’émission « Chroniques Rebelles ». Une heure d’émission, présentée par Christiane Passevent, autour du film et de la situation en Grèce.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site de l’émission : http://chroniques-rebelles.info/ et surtout sur le 89.4 en Île-de-France et sur internet : http://media.radio-libertaire.org/

 

Samedi 22 septembre 2012

Ana Dumitrescu, réalisatrice de Khaos,
 dans les Chroniques rebelles

« Toutes ces situations aboutissent à une très belle ouverture, mais c’est une ouverture vers le chaos. » Panagiotis Grigoriou qui est en quelque sorte le passeur du voyage, une ouverture aux rencontres, sans jamais s’immiscer dans l’expression des autres, de ceux et celles qui témoignent de leur mal-vivre, de l’injustice.

Car beaucoup le disent « le peuple grec n’est pas responsable de la crise, il la subit » et l’on peut en effet ajouter qu’il la subit de plein fouet : augmentation du chômage de 8,5 % en 2009, à 21,7 % en 2011, les suicides ont plus que doublé, dans chaque famille il y a au moins une personne au chômage. C’est « une situation de guerre » !

Un film documentaire qui donne la parole à ceux et celles que l’on entend rarement, un film sans clichés qui ouvre sur une réflexion profonde : le chaos peut-il initier, donner naissance à des changements positifs ?

Immersion dans la crise et regard au-delà ?